l’aromathérapie naturellement 100% bio certifiée | made in provence – france
en savoir plus

bi Ô respir respiratoire*

35,00

une boisson aromatique respiratoire qui prévient les problėmes de l’hiver, décongestionne les encombrements, favorise l’oxygénation respiratoire et renforce le systėme immunitaire.

ACHETEZ 4 ET OBTENEZ LE 5E GRATUITEMENT !
(ajoutez 5 produits au panier avec le code promo
MULTI-ATW pour profiter de la remise)

En stock (peut être commandé)

Achetez ce produit maintenant et gagnez 35 Points!

votre boisson santé aromatique respiratoire. un hydrosol décongestion qui aide à la respiration, favorise l’oxygénation respiratoire et renforce le système immunitaire pour bien affronter les maux de l’hiver.

Certification

* biologique certifié par FR-BIO-10 – 100% bio et naturel

utilisation

5 bouchons dans un litre et demi d’eau à boire dans la journée. 500 ml d’ATW correspondent à une cure de deux semaines. nb : une alternance entre les ATW choisies est conseillée chaque semaine pour encore de meilleurs résultats.

Ingredients

100 % hydro premium bio d’eucalyptus, sapin, thym et sarriette.

Volume

1000ml

originaire d’australie, l’eucalyptus pousse spontanément dans tout le bassin méditerranéen. les anciens brûlaient les feuilles pour désinfecter les lieux et prévenir les épidémies. on distille feuilles et petites branches. l’huile essentielle est le remède aromatique respiratoire le plus utilisé, antiseptique respiratoire et urinaire. une des seules plantes aromatiques dont l’huile essentielle et l’hydrosol ont des propriétés similaires.

l’hydrosol d’eucalyptus est l’hydrosol des affections respiratoires et de la régulation du diabète.

il fait une excellente boisson de santé rééquilibrante : dans les cas d’affections respiratoires, de diabète, d’infections urinaires.

en boisson draineuse : l’hydrosol d’eucalyptus se boit en alternance avec l’hydrosol de genièvre – changer chaque semaine –, favorisant l’assimilation des sucres, stimulant rate et pancréas.

en spray d’atmosphère, il aseptise et rafraîchit la maison et les salles d’attente médicales à défaut d’huile essentielle. il est aussi remarquable en vaporisation pour les nourrissons, tout comme l’hydrosol de lavande.

l’huile essentielle de sapin se distille principalement au canada, en suisse et dans les vosges. ses propriétés sont nombreuses pour traiter les affections respiratoires. 

l’hydrosol de sapin rafraichit et oxygène tandis que l’huile essentielle apaise, soulage et adoucit les affections respiratoires. c’est pour cela que l’on ajoute de l’huile essentielle de sapin dans les bonbons pour l’hiver ! 

c’est un antiseptique respiratoire, qui décongestionne les voies respiratoires. spécifique des pathologies de l’arbre respiratoire, c’est un antispasmodique qui calme la toux. 

il est anti-inflammatoire en association avec l’he gaulthérie ou poivre rose à parts égales. 

l’hydrosol de sapin est une excellente boisson pour tous les maux de l’arbre respiratoire. 

souvent sauvage en provence dans les montagnettes et les garrigues, il peut aussi se cultiver. il existe de nombreuses variétés de thym, à linalol, à thymol, citronné, au goût bergamote, etc. le serpolet est un thym ancien, couramment sauvage. le thym dit « de population » serait le thym originel. son infusion est courante, appréciée pour ses vertus respiratoires et aseptisantes dans les refroidissements de l’hiver. on distille les sommités fleuries. l’huile essentielle est un bactéricide puissant que l’on pourrait appeler un « antibiotique » naturel. antiseptique intestinal, pulmonaire et génito-urinaire. 

ne jamais utiliser dans le bain ni directement sur la peau. 

c’est un hydrosol tonique qui favorise la respiration, il se boit toute la journée en cas de problèmes respiratoires et/ou infectieux. 

en spray d’atmosphère, il est frais et oxygénant.
en association avec les hydrosols de sauge, de cèdre et de lavande, en usage quotidien, il sera  revitalisant pour les cheveux fatigués empêchera la chute des cheveux.

en synergie avec les hydrosols de genièvre, de romarin, de cèdre et de lavande il est une lotion aseptisante idéale pour les peaux grasses.

usage vétérinaire: vaporisation d’hydrosols de thym, cèdre, lavande et sauge pour soigner les pelades. 

en culture biologique et biodynamique : quelques vaporisations non diluées de l’hydrosol de thym sur les plantes aromatiques et les fleurs odorantes après la pluie, trois à quatre fois dans la saison, le matin de préférence, permettent d’éviter pucerons, oïdium, cicadelles, et éliminer la plupart des parasites. 

les anciens ont toujours utilisé le thym lors des rites de guérison. sous l’oreiller, on disait qu’elle assurait un sommeil reposant, et se promener avec un brin de thym dans les cheveux rendait la femme irrésistible. le nettoyage de printemps, en magie, se faisait avec un bain de thym et de marjolaine, censé éliminer les affres du passé en apportant courage et énergie. 

du thym frais dans la cuisine, du thym citron ou du thym bergamote pour les infusions, du thym « dit de population» pour l’huile essentielle, thym à linalol – doux – ou à thymol – rouge et plus corsé – ou encore thym à carvacrol, à thuyanol ou à géraniol. 

l’eau florale de thym nettoie « énergétiquement » tandis qu’elle soulage les toux et les catarrhes ; les bronchiteux et les asthmatiques en feront grand usage sous toutes ses formes. la tradition l’utilise depuis toujours dans les eaux toniques pour les dames.

la plante est connue en provence comme le pébré d’ail, on lui attribue des propriétés aphrodisiaques. elle triomphait toujours au milieu du carré des simples des monastères. 

on en distille les sommités fleuries et les tiges. 

l’huile essentielle de sarriette est un bon stimulant intellectuel et sexuel et un excellent antiseptique. 

l’hydrosol de sarriette est une eau aromatique hypertonique, dynamisante, parfaite en période de compétitions sportives, d’examens, de stress, pour les femmes et hommes d’affaires qui travaillent trop. elle aide aussi pour le sevrage du café et de l’alcoolisme «mondain». 

l’hydrosol de sarriette peut s’utiliser en alternance avec les hydrosols d’origan, de thym ou de romarin. il peut aussi se boire dans une tasse d’eau chaude en guise de « café ». 

en spray d’atmosphère, il sera dynamisant et frais. 

en culture biologique et biodynamique, on utilisera une vaporisation non diluée de l’hydrosol de sarriette sur les plantes aromatiques et les fleurs odorantes après la pluie, trois à quatre fois dans la saison, le matin de préférence, pour éliminer pucerons, oïdium, cicadelles et écarter la plupart des parasites, en alternance avec les hydrosols de tanaisie ou d’origan. 

X