comment soigner naturellement sa fatigue ?

comment soigner naturellement sa fatigue ?

La fatigue peut être passagère suite à une trop grande dépense d’énergie physique ou morale, ou bien elle est, plus souvent encore, le résultat d’une hygiène de vie perturbée, d’une alimentation dénaturée, et de plusieurs manques, entre autres des compléments alimentaires indispensables à un bon équilibre général. Il faut se remettre en mémoire que le bon état général de notre organisme nécessiterait une vie idyllique, quasiment nu, sous les cocotiers et dans la chaleur du soleil, avec quelqu’un que l’on aime, sans souci, sans stress, avec pour seule obligation le fait de cueillir quelques fruits, légumes et racines, de pêcher quelques poissons ou ramasser quelques oeufs et champignons… Les maisons seraient en matériaux nobles, bois, palmes… Dans ce paradis la maladie et le mal être seraient inconnus. A contrario, nous vivons habillés, enfermés dans des maisons « cages de Faraday », avec stress, alimentation dénaturée en boîtes, travail excessif, souvent une misère affective et des quantités d ’obligations… Notre corps particulièrement adaptable s’est modifié, ses besoins vitaux sont différents. Le « plus » apporté par les compléments alimentaires et les huiles essentielles aromatiques est maintenant devenu une nécessité… vitale. Nous n’oublierons pas que les éléments de santé de base restent une bonne respiration, de la détente et une alimentation la plus saine possible, c’est notre carburant.

 

TRAITEMENT D’URGENCE

  • dans la journée, brancher un diffuseur avec des compositions aromatiques toniques à base de romarin, sarriette, menthe, cannelle, géranium, thym, origan, verveine exotique du type épicé’staccato ou bien-être’exotissimo
  • le matin, faire une friction avec 20 gouttes d’une des compositions APHôm, ou encore RESôm ou MINôm sur plexus solaire, nuque, base de la colonne vertébrale et plante des pieds
  • faire une cure d’huile de germe de blé (vitamine E naturelle) à raison d’une cuillerée à café par jour pendant trois semaines puis 1/2 cuillerée à café pendant encore trois à six semaines (existe aussi en gélules)
  • prendre 1 goutte d’APHôm trois à cinq fois par jour pendant trois semaines, puis simplement 1 goutte le matin ou encore une goutte d’huile essentielle de romarin, cannelle de Sumatra, sarriette, origan ou menthe douce ou poivrée
  • boire beaucoup d’eau en dehors des repas, dans laquelle on peut ajouter au choix 5 cuillerées à soupe d’eau précieuse de menthe, sarriette, romarin, sauge ou biÔpurify
  • prendre des thés aromatiques avec 6 gouttes au choix : huile essentielle muscade, cannelle, mandarine ou huile essentielle coriandre, menthe, muscade.

 

TRAITEMENT COMPLÉMENTAIRE

  • faire une cure de levure alimentaire (vitamines du groupe B) pendant trois à six semaines
  • une cure de ginseng-gelée royale est toujours salutaire
  • prendre un grand verre de jus de légumes frais si possible avant chaque repas (concentré de vitamines et oligo-éléments)
  • ajouter des graines germées dans l’alimentation journalière
  • un petit déjeûner de fruits frais et fruits secs et séchés remplace avantageusement les café-thé-pain-beurre-miel du matin !
  • un temps de repos-respiration-détente est indispensable chaque jour pour recentraliser énergie et pensées… et du sommeil avant minuit
  • soleil, air pur, marche sont particulièrement profitables.

 

NOTA BENE

  • en cas de fatigue du système nerveux : ajouter une cure de friction NERôm le soir et prendre 1 goutte trois fois par jour du mélange d’ huile essentielle basilic et marjolaine, mon remède « anti-déprime » ! Remarquable !
  • en cas de fatigue sexuelle, prendre plus spécialement friction APHôm, eau précieuse de sarriette et sauge, huile de massage bio’sérum anti-âge soyance sur les parties génitales, compositions fresh’misterioso ou épicé’staccato dans le diffuseur dans la journée, composition relax’passionata ou zen’pianissimo le soir, manger le maximum de « cru», boire des jus de céleri ou fenouil… et se relaxer
  • en cas de fatigue intellectuelle, ajouter une cure de phosphore, type « nergine » en pharmacie et d’ huile essentielle de girofle ou muscade, prendre 1 goutte trois fois par jour, c’est aussi excellent pour la mémoire !
  • en cas de fatigue physique et musculaire, ajouter la friction APHôm ou RHUôm mélangée à de l’huile de millepertuis, sur le corps, en massage avant et après chaque entraînement ou compétition.

 

L’ombre de moi-même, voilà ce que j’étais devenue depuis 3 ans que je souffrais des effets de la ménopause : bouffées de chaleur, insomnies, tachycardie, prise de poids, fatigue permanente et… déprime, en conséquence. Et cet été, à la Boutique des Arômes, j’ai rencontré Nelly Grosjean en personne, qui m’a parlé de sa Cure Zen Détox Aromatic et m’a gracieusement conseillée. Trés enthousiaste, j’ai suivi sa méthode pour une nouvelle hygiène de vie. Au début, j’ai eu un peu de mal à changer. Mais malgré ce manque de suivi strict de la cure, j’ai eu des résultats évidents : au bout de 10 jours, fini les bouffées de chaleurs, la fatigue et la déprime. Au bout de 3 semaines : j’avais perdu 2 taille de vêtements ! Ma motivation n’a fait que s’accroître, bien entendu. Voilà le résultat au bout de 3 mois : 8 kilos en moins, sommeil de plomb, joie de vivre et énergie retrouvées ! Que dire d’autre ? Merci infiniment Nelly et vive la cure zen détox aromatic ! 

Anne

53 ans, Pau