comment les huiles essentielles peuvent soulager la constipation ?

la constipation est un des fléaux de notre civilisation. Lorsque nous savons que plus de 50 % de la population en souffre, que la santé est l’équilibre entre ce qui est absorbé et ce qui est éliminé, que de nombreuses personnes restent constipées pendant dix jours et plus, qu’après trente jours de jeûne on élimine encore des vieilles matières stockées depuis des années… que cet amas de déchets non éliminés crée des fermentations, des perturbations de tous ordres, des mauvaises haleines, favorise le sang épais, les migraines, l’agressivité, la mauvaise humeur, les idées noires…, cela mérite qu’on s’en préoccupe ! 

il apparaît de la plus grande importance de veiller à une bonne élimination intestinale. L’ensemble de la naturopathie commence toujours les traitements par un nettoyage des intestins avant de pratiquer les autres techniques de soins telles que l’aromathérapie par exemple ! La constipation est une des rares indications pour laquelle il n’existe pas à ce jour une huile essentielle spécifique : un ensemble de soins naturels permettent le retour à une bonne élimination intestinale.

comment traiter la constipation ?

il vaut mieux un intestin nettoyé un peu drastiquement que pas du tout ! Pour commencer, buvez tisanes laxatives, utilisez plantes, psyllium, graines de lin, figues, pruneaux… doux ou virulents, tous les laxatifs sont à essayer ! 

ceci n’est qu’un palliatif, nous le savons. Un traitement de fond de rééducation du péristaltisme intestinal s’avère obligatoire. 

tout d’abord, faire une cure d’hydrosol de genièvre ou de géranium à raison de 5 cuillères à soupe ou bouchons dans 1,5 litre d’eau à boire dans la journée quotidiennement. On observe des résultats grâce aux hydrosols sur 50% des constipés ! Pensez à alterner vos hydrosols chaque semaine pour de meilleurs résultats pour une cure de trois semaines. 

après chaque repas, faire une friction DIG avec 20 gouttes à frictionner sur l’abdomen dans le sens des aiguilles d’une montre et laper une goutte pendant au moins trois semaines également. Cette friction permet d’« oxygéner » les intestins sans être laxative. Un massage avec la friction NER sur le ventre aide aussi à soulager les intestins. 

en complément, faire une cure de trois à six semaines avec jus de radis noir ou artichaut (que l’on retrouve aussi sous forme d’ampoules) qui drainent le foie et participent à un meilleur fonctionnement des intestins. 

ne fois vos trois semaines de cures passées – accompagnées de vos jus de légumes et de purées de fruits –  prendre une purge de Chlorumagène de temps en temps pour débloquer des intestins encombrés (se référer au chapitre sur les purges du tome 1 de la Cure Zen Detox Aromatic – disponible en téléchargement gratuit sur notre site : https://biossentiel.com/produit/la-cure-zen-detox-aromatic-tome-i-ebook-pdf/).

enfin, une alimentation « vivante », la plus crue possible, avec jus de légumes avant les repas, fibres et mucilages incorporés à la dose journalière ainsi que la pratique de la respiration abdominale, régulièrement, facilite la détente et améliore le péristaltisme intestinal et concourent à redonner du punch aux intestins paresseux ! 

en résumé, la rééducation des intestins se fait à plusieurs niveaux avec une transformation de l’alimentation, la pratique de la respiration consciente et abdominale et des exercices physiques associés à de la détente, des plantes et des huiles essentielles et des eaux précieuses pour revitaliser et régénérer le système digestif. 

NOTA BENE

toutes ces indications sont à titre indicatif et conviennent à la plupart d’entre nous. elles n’excluent pas la consultation de votre médecin traitant.

nous vous conseillons

Nos Produits

TOURNEZ LA ROUE!

  • Tentez votre chance pour gagner une réduction
  • 1 essai par email
  • Bonne chance !
Tentez votre chance!
Never
Remind later
No thanks