Aromatic Therapy Tea (ATT)

les naturels

La gamme bi Ô T c’est 100% d’huiles essentielles bio en synergie pour boissons chaudes.

le rituel du café ou du thé est avantageusement remplacé par celui du “thé aromatique” tonique pour le matin, calmant pour le soir, respiratoire, digestif ou detox… il suffit de choisir !

 

mode d’emploi

3 à 6 gouttes de bio “T” (ATT) dans une cuillère à café de miel, mélanger avec un peu d’eau chaude et ajouter l’eau en quantité pour une grande tasse.

Les thés aromatiques peuvent aussi se préparer pour la journée, à conserver dans une bouteille isotherme. 15 à 20 gouttes de bio “T” à diluer dans une cuillère de miel pour un litre d’eau chaude, non bouillante.

humeur maussade ? aucune envie de se lever ? facile de réagir !  les précieuses huiles essentielles aromatiques viennent à notre secours… les bi ô t de biossentiel se prennent dès le matin, pour une journée pleine d’énergie.

les biô t biossentiel sont des grogs aromatiques créés par nelly grosjean, des synergies d’huiles essentielles à boire au quotidien.

a l’origine, le grog aromatique est une boisson anglaise composée de rhum, d’eau chaude, de citron et de miel, que l’on boit généralement pour lutter contre les maux de l’hiver : grippe, rhume et autres coups de froid. bien sûr, les bio t biossentiels sont sans alcool !

préparés avec de l’eau chaude (non bouillante) et un peu de miel, les bi ô t peuvent être consommés quotidiennement et toute la journée. ils font de délicieuses boissons chaudes à visée soignante et réconfortante. ils préservent notre immunité et la soutiennent lorsque celle-ci est mise à l’épreuve. le rituel du café ou du thé est avantageusement remplacé par celui du “thé aromatique” tonique pour le matin, calmant du soir, respiratoire, digestif ou détox… il suffit de choisir! en fonction de ce que vous recherchez, vous aurez un breuvage parfois agréable, intense, délicieux ou thérapeutique.

lorsqu’on utilise les huiles essentielles, il est généralement recommandé de les appliquer localement en regard de l’organe à soigner.

en grog ou thés aromatiques, à laper sur la main une goutte trois à cinq fois par jour, et en cocktail aromatique d’hydrosol, les huiles essentielles peuvent se boire.

même si elle est souvent remise en cause en raison du degré de toxicité de certaines huiles essentielles, la prise d’huiles essentielles par voie interne reste la plus efficace et présente de nombreux avantages, entre autres :

  • elle est plus appropriée pour certaines indications, notamment pour les infections.
  • elle a de meilleurs résultats pour la prise d’huiles essentielles anti-infectieuses ou relaxantes
  • certaines huiles essentielles sont dermo-caustiques, elles ne peuvent pas être utilisées directement sur la peau.

les huiles essentielles représentent un outil thérapeutique efficace de par leurs substances très actives. lorsqu’on les prend par voie interne, on prend des huiles essentielles qui sont bien tolérées par l’organisme et en particulier par le système digestif. pour qu’elles entrent en action, les huiles essentielles doivent pénétrer l’organisme (frictions/massages, inhalation, absorption). ensuite, c’est grâce à la circulation sanguine qu’elles atteignent les foyers à traiter. 

il faut donc bien choisir ses huiles essentielles en fonction du résultat recherché : l’huile essentielle de ravintsara pour un effet coup de boost ou detox, l’huile essentielle de menthe poivrée pour un problème gastro, l’huile essentielle de laurier noble pour une inflammation…

par ailleurs, il faut bien prendre en compte les dosages à ne pas dépasser, au risque de toxicité aigüe ! en effet, ce n’est pas parce que les huiles essentielles proviennent de plantes naturelles qu’elles sont inoffensives. la loi de la nature veut que tout ce qui peut faire du bien ait également un revers : ce qui fait du bien, en excès, peut aussi faire du mal. il faut donc porter une attention toute particulière à la prise intempestive d’huiles essentielles aromatiques et se méfier des surdosages.

il est difficile, seul, de connaitre les mélanges et dosages des huiles essentielles à boire sans risque. il est important que les huiles essentielles soient utilisées à bon escient, en respectant les doses proposées.

c’est la raison pour laquelle il vaut mieux se reposer sur l’expérience des spécialistes des huiles essentielles.

les huiles essentielles se boivent diluées dans un support, comme du miel ou du sirop d’agave.

les bio t offrent la possibilité de boire les huiles essentielles sans danger. se soigner avec les huiles essentielles à boire, c’est possible !

mettre dans une tasse 3 à 6 gouttes de bio “t” (att) de votre choix (respir pour aseptiser et favoriser la respiration, digest pour favoriser la digestion, elimin pour soulager les encombrements foie et vésicule biliaire, tonic pour un coup de fouet ou relax pour favoriser la détente et soulager les angoisses). ajouter une cuillère à café de miel puis mélanger avec un peu d’eau chaude. remplir ensuite la tasse d’eau en quantité suffisante.

les thés aromatiques peuvent aussi se préparer pour la journée, à conserver dans une bouteille isotherme. il suffira de mettre 15 à 20 gouttes de bio “t” dans une tasse à diluer dans une cuillerée de miel, puis d’ajouter un litre d’eau chaude. une astuce pour aider les personnes qui ont du mal à boire à plus s’hydrater.

il est important que l’eau soit chaude et non bouillante (elle ne doit pas brûler les lèvres) pour ne pas perdre tous les bienfaits des huiles essentielles.

dans tous ses livres sur l’aromathérapie, nelly grosjean prévient des dangers d’une utilisation à l’aveuglette des huiles essentielles et des effets nocifs de doses trop importantes. vous pouvez retrouver tous ses livres dans notre onglet « livres et ebooks sur l’aromathérapie ».

Recherche
Dans notre boutique

ils pourraient aussi vous intéresser

FILTRES
prix
0590

Affichage de 1–12 sur 132 résultats

X