L’aromathérapie et l’alimentation vivante contre les allergies

L’aromathérapie et l’alimentation vivante contre les allergies

L’organisme surchargé, intoxiqué réagit à sa manière. Pour être étonnante, sa faculté d’adaptation à la plupart des erreurs de notre mode de vie n’est pas infinie.

On peut remarquer qu’à la suite d’une transformation de l’hygiène de vie, d’un rééquilibrage énergétique, la plupart des allergies dites incurables régressent.

Le traitement d’urgence n’est qu’un palliatif momentané, un traitement de terrain est nécessaire : un bon naturopathe ou thérapeute travaillant sur la nutrition, l’énergétique et, éventuellement, la psychologie du sujet obtiendra de bons résultats. Sachez que l’on n’est pas allergique à vie !

 

TRAITEMENT D’URGENCE

  • l’huile essentielle type des allergies et de la sinusite est HE de camomille qui, en symbolique, représente le soleil
  • brancher dans votre chambre une heure avant le coucher, un diffuseur d’arômes avec une des compositions suivantes, harmony’adagietto, relax’ passionata, respir’allegretto, ou encore le mélange suivant : HE lavande ou bois de rose (60 ml), HE camomille (5 ml), diffuser également une de ces compositions une ou deux heures par jour sur votre lieu de travail
  • faire une friction HARôm matin et soir, sur plexus solaire, nuque, base de la colonne vertébrale et plante des pieds avec 20 gouttes du mélange, et ce pendant environ trois semaines, puis alterner avec la friction RESôm ou un mélange à parts égales d’HE de pin sylvestre et d’eucalyptus globulus
  • prendre 1 goutte d’HE camomille romaine à laper sur la main trois fois par jour
  • en cas de sinusite : appliquer la friction HARôm le long des sourcils et sur les joues en tirant vers les oreilles, puis sur le front en montant, enfin sur le cou et la nuque.

 

TRAITEMENT COMPLÉMENTAIRE

  • un bon traitement de fond avec un naturopathe
  • commencer à supprimer de votre alimentation tous les sucres, féculents et fromages, les charcuteries et, également, tous produits en conserves, congelés et chimiqués
  • prendre un grand verre de jus de légumes avant chaque repas et des fruits frais en dehors des repas
  • faire un jour par semaine de monodiète aux fruits ou aux jus de légumes.

Cela fait maintenant six ans que j’utilise les huiles essentielles quotidiennement, que ce soit pour me préparer un délicieux thé aromatique ou me frictionner le matin ou le soir pour m’assurer une belle journée ou une belle nuit. Avant de connaître les huiles essentielles et notamment les superbes synergies de nelly, j’étais asthmatique et hyper allergique à tout un tas de choses qui m’entouraient et étais traitée avec des doses assez fortes de cortisone. Je suis passionnée de randonnée et pourtant au printemps je ne pouvais effectuer mes balades préférées à cause du pollen… grâce à un changement de mes pratiques alimentaires et aux synergies d’huiles essentielles nommées harôm et resôm, je respire de nouveau à plein poumons et me promène avec plaisir… surtout au printemps !

Quand le pollen surgit, je me frictionne de resôm sur le thorax le matin et de cette délicieuse composition à base de camomille sur le nez, au-dessus des sourcils et jusque derrière les oreilles… Je n’ai plus les yeux rouges, le nez qui coule et j’ai retrouvé une vitalité sans pareil… cela fait 6 ans que la vie me sourit, que je n’ai pas vu de médecin et, qu’évidemment, je ne prends plus de cortisone ! Depuis ma rencontre avec nelly, les huiles essentielles sont devenues une vraie passion et m’assurent un quotidien rempli de douceur, d’énergie et de sublimes odeurs…

Sylvia

35 ans, coach et manager éducation